Cabu et Paris

En cinquante ans de carrière et plusieurs milliers de dessins, Cabu n’avait encore jamais fait l’objet d’une grande exposition personnelle. Les dessinateurs exposent dans les journaux, peu dans les institutions. Et pourtant, l’idée d’offrir à Cabu une exposition d’envergure autour d’un thème unique, Paris et ses habitants, revient au maire de Paris, Bertrand Delanoë.

Bertrand Delanoë aime beaucoup le dessin de presse. C’est lui qui par ailleurs a invité Cabu à venir collaborer au journal municipal. Mais le Cabu que l’on découvre dans l’exposition de l’Hôtel de Ville n’est ni celui de Charlie Hebdo ni celui du Canard enchaîné. C’est un Cabu parisien, arpenteur des rues de la capitale, le carnet de croquis toujours à portée de la main.

L’exposition s’articule autour de six thèmes : Paris La Seine, Paris Pouvoir(s), Paris En Scène, Paris Villages, Paris Patrimoine et Paris La Rue. Six déambulations, six flâneries  possibles dans un Paris d’hier et d’aujourd’hui.

Pour concevoir cette exposition, Cabu a fait appel à son ami et complice de vingt ans, Bernard Fournier. C’est à lui qu’il a confié la délicate mission du choix des dessins.

Salon d’accueil de l’Hôtel de ville
Du 21 septembre au 27 janvier 2007
tous les jours sauf dimanches et fêtes 10h – 19h
Entrée libre
Publicités
Cet article a été publié dans Expo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s