Retour du paradis

Je vous avoue que le retour à la vie parisienne n’est pas facile après avoir vu de si beaux fonds marins.
Dépaysement total, j’ai vraiment décompressé.
1er jour : arrivée à Roissy à 7H et là première mauvaise nouvelle notre vol n’est pas direct, nous faisons une escale à Taba. Deuxième mauvaise nouvelle : nous sommes partis avec 3 heures de retard, 2 bagages en trop ont été trouvés dans la soute. Du coup tous les voyageurs qui s’arrêtaient à Taba ont dû descendre sur le tarmac pour reconnaître leur bagage.
Bien sûr, comme nous ne sommes pas des filles raisonnables, on a fait la fête la veille du départ, 3H de sommeil c’est dur, enfin c’est surtout l’alcool ingurgité qui est dur à gérer. Nous n’avions pas pris de petit déj et au bout de 3H on a regretté. On aurait pu manger une hôtesse tellement on avait faim.

Nous arrivons à Sagafa à 20H, heure locale. Forcément la navette était en retard. Arrivées à l’hôtel, nous avons jeté nos sacs dans la chambre et avons couru jusqu’au buffet.

2ème jour : nous partions tous les jours à 8H de l’hôtel, enfin quand on était pas en retard, pour le centre de plongée. Après avoir vérifié le matériel, nous voilà embarquer sur le bateau pour la journée. Nous découvrons nos partenaires, trop de chances 9 jeunes et 3 potes belges. Nous n’étions que 12 plongeurs sur le bateau, le bonheur. Bien sûr, je ne plonge pas à Nat, vu qu’elle passait son 1er niveau. Je suis dans une palanquée avec 4 mecs, Romain, Guilhem, Quentin et Julien, plus Hany, notre divemaster égyptien.
Le principe des journées : un site de plongée le matin, déjeuner, sieste puis départ sur un autre site pour l’après-midi. On rentrait en général vers 17H.
On découvre des fonds absolument magnifiques, je suis complètement émerveillée. Il y a une tellement variété d’espèces animales, des coraux de toutes les couleurs, un bonheur.

3ème jour : je change de groupe et là c’est pas possible. Un groupe est arrivé ce jour-là. Pas de bol je plonge avec 3 boulets qui ne respectent pas vraiment les fonds, coup de palme dans les coraux, dans mon masque. Heureusement qu’il est interdit de plonger avec des gants sinon ils auraient fait un carnage. J’ai pu retourner plonger avec les mecs dès le lendemain, ouf.
La journée se termine en apothéose. Comme j’ai la chance de ne pas consommer beaucoup d’air, Hany les fait remonter et nous repartons tous les 2. Nous tombons sur une tortue, j’ai du mal à réaliser tellement c’est beau. J’ai pu la toucher. Trop heureuse.
Nous fêtons l’anniversaire de Carine sur la bateau, le chef lui avait fait un gâteau, miam.

4ème jour : le vent est présent et la trajet sur le 1er site pas évident. Nous sommes plusieurs à avoir la nausée. Merci Carine pour la cocculine. Plongée le matin sur une épave le Salem Express. C’était un ferri qui faisait la traversée jusqu’en Arabie Saoudite. Le bateau s’est échoué le 16 décembre 1991 avec 600 personnes à bord. Bien sûr toutes n’ont pas pu être sauvées. Les poissons se sont occupés des corps restants. C’est très glauque comme ambiance. On peut apercevoir des valises, des radios, des lits… Je crois que c’est la plongée que j’ai le moins aimé. La plongée de l’après-midi se passe beaucoup mieux.
Nous finissons la journée par une plongée de nuit. La vie marine n’est pas la même, les poissons diurnes ont disparu pour laisser place à des espèces différentes. Nous voyons un poissson napoléon d’une taille qui dépasse tout ce que l’on peut imaginer, 2 mètres de long sur 1 de haut. On s’est demandé comme il était rentré dans sa grotte. J’ai un peu flippé.

5ème jour : plongée sur le site de Abu Kefan toute la journée. C’est un site de coraux.

6ème jour : plongée à Panorama Reef, l’un des plus beaux sites du séjour. J’ai vu des dauphins en descendant. Comme je suis la seule à les avoir vu, les garçons ne m’ont pas cru. L’après-midi, nous retournons sur le site de Tobia Arba où nous avions plongé de nuit. Nous voyions des thons, des napoléons de toute taille…
Nat passe son diplôme qu’elle réussit avec brio.

7ème jour : comme nous devons respecter un délai de 24H entre l’avion et la plongée, nous pouvons pas plonger. Nous décidonc avec Nat, Romain et Richard de faire une balade en quad dans le désert pendant 3H. Le départ se fait à 5H pour admirer le lever du soleil. Nous faisons des pauses, un arrêt balade à pied dans les montagnes, un arrêt dans une famille de bedouins où nous avons pris le thé et fait un tour de dromadaire. C’était génial, on était au taquet sur nos quads. Des vrais gosses.
Au retour à l’hôtel on s’est fait un méga petit-déj puis reste de la journée à la plage et à la piscine.
On est parti de l’hôtel à 23H pour l’aéroport.

Je garde des souvenirs merveilleux de ces vacances, les plongées, notre groupe, les dîners suivis d’une shisha, l’équipage sur le bateau adorable, la nourriture sur le bateau un délice.

J’ai pris une décision, je partirai désormais une semaine par an faire de la plongée.

Publicités
Cet article a été publié dans Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Retour du paradis

  1. laetitia dit :

    Bravo pour ce carnet de voyage, on ressent bien toutes tes émotions et ça fait plaisir. Tu as bien raison de remettre ça l\’année prochaine car lorsqu\’on a des passions, il faut les vivre, cela nous enrichi humainement. Je suis impatiente de voir les magnifiques photos qui illustreront ce récit passionnant qui donne envie de vivre la même chose !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s