Un corps parfait

Après avoir su briser avec humour les derniers tabous concernant la sexualité féminine dans les désormais célèbres Monologues du vagin, Eve Ensler se penche avec la détermination et la drôlerie qu’on lui connaît sur la tyrannie du corps parfait. Elle retrace le parcours de femmes d’horizons bien différents : la directrice d’un magazine féminin new-yorkais, une quinqua indienne sans complexes, une beurette boulimique. Toutes racontent leur aliénation, les diktats de l’apparence, leur soif de résistance ou au contraire leur abdication face aux exigences de la culture qui les a vues grandir. Entre deux récits, comme un fil conducteur, l’auteur invective savoureusement son ventre – qu’elle trouve toujours trop gras – et dénonce avec une franchise décapante la violence faite aux femmes.
 
Le livre sera adapté au théâtre à la rentrée à Paris.
 
Mais qui est Eve Ensler ?
Née en 1953 à New-York, elle est issue de la bourgeoisie américaine. Son père la bat et abuse d’elle, alors que sa mère sait et se tait. A l’âge de 15 ans, elle découvre The Love Song of J. Alfred Prufrock, un poème de T.S. Eliot. Elle prend alors conscience du pouvoir des mots et réalise que contrairement à ce que son père lui répétait sans cesse, elle n’est pas idiote. Elle s’inscrit à l’université et commence à écrire. C’est l’écrire et le militantisme qui l’ont sauvée dit-elle. Elle fonde en 1998 V-Day, un mouvement qui récolte des fonds pour lutter contre la violence faite aux femmes. Elle est devenue ambassadrice de la cause féminine. Respect.
Publicités
Cet article a été publié dans Livres. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Un corps parfait

  1. laetitia dit :

    Trop top cette nouvelle, merci. Au fait rien à voir, c\’est juste pendant que j\’y pense mais tu as lu le dernier Woody Allen ? 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s