Les joies de mon métier

L’avantage de mon métier est de pouvoir visiter des lieux féériques pour organiser des événements.
J’ai donc eu la chance de visiter la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent qui constitue le prolongement de l’histoire de la maison Yves Saint Laurent, dont l’activité haute couture a pris fin le 31 octobre 2002.
Début de la visite guidée par l’exposition Une passion marocaine qui regroupe des caftans, bijoux et autres broderies. On va ainsi à la rencontre de la culture marocaine qui a été une source d’inspiration pour Saint Laurent. Le Maroc est sa 2ème patrie. Il a d’ailleurs plusieurs maisons à Marrakech et le fameux jardin de Majorelle.
Je suis impressionnée par la minutie des broderies, que de travail. En moyenne la création d’un caftan prend 600 heures.
Suite de la visite dans les ateliers du maître où j’ai la chance de rencontrer l’une des dernières coutières qui me raconte des anecdotes sur les collections et les robes.
Je découvre ensuite une partie des 5 000 vêtements de haute couture et 15 000 accessoires, dessins et objets divers qui sont conservés dans une pièce spéciale à 18° et 50% d’humidité. Je suis éblouie et impressionée par tant de beauté et de chef-d’oeuvre.
Bravo Monsieur Saint Laurent
 
1 rue Léonce Reynaud – 75116 Paris
Du lundi au vendredi sauf jours fériés
9:30-13:00 | 14:30-18:00
Publicités
Cet article a été publié dans Mode. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s